Rétrospective

Victoires sous pression

Pourquoi Bathyscaphe ?
Que vient faire un appareil d’exploration sous-marine au nom étrange en milieu… communicant ? Quand on met la communication au service du savoir-faire en général et de l’industriel en particulier, on ne peut s’empêcher d’admirer les aventures humaines que dictent la curiosité, la constance, et le désir de confronter au réel les conclusions du tableau de calcul. Le Bathyscaphe est de celles-là. Comme un pied de nez aux préjugés, aux frontières du possible, à l’attendu.

1948
3 Novembre

1948
Première plongée du Bathyscaphe
Son inventeur Auguste Piccard applique au milieu marin des principes qu’il a déjà vérifiés avec succès au dessus de la stratosphère : protégé par un caisson pressurisé, l’Homme peut aller à peu près partout !

1960
23 Janvier

1960
Descente aux Abysses
Le fils rejoint le père. Le Bathyscaphe « Trieste » pulvérise un record mondial et les idées reçues du monde scientifique, plongeant 30 fois plus bas que les sous-marins de son temps, et se pose au fond de la fosse des Mariannes dans le Pacifique Ouest, par 10 916 m de fond.

1964
30 Avril

1964
La connaissance pour tous
Un Bathyscaphe touristique ! A partir de 1964, lors de l’exposition universelle Suisse, des dizaines de milliers de passagers pourront découvrir les émotions de l’exploration sous marine à bord du « Auguste Piccard », premier sous-marin touristique au monde.

1969
14 Juillet

1969
Un mois sous l’eau
Après les défis des distances, celui du temps. Un bathyscaphe embarque 5 scientifiques et une kyrielle d’instruments de mesure, et se laisse porter par le Gulf Stream pour une plongée de 3000 km sans escale. Un nouveau record est tombé.